Ceci n'est pas un emplacement valide

Habitat for Humanity : notre collègue Olivia est partie en Roumanie

2022-11-10
Onze collega's ter plaatse.

En octobre, notre collègue Olivia Delain est partie avec 11 autres collègues House of HR (et plusieurs professionnels expérimentés) à Constanta, en Roumanie. Ensemble, ils ont retroussé leurs manches pour construire de leurs propres mains une maison pour une famille roumaine défavorisée. Le groupe de bénévoles l'a fait pour Habitat for Humanity, une organisation à but non lucratif qui aide les personnes à faibles revenus du monde entier à trouver un logement décent. Olivia est partie pleine d'énergie et est revenue avec une solide expérience en construction, de nombreuses courbatures et le cœur rempli de chouettes souvenirs. Elle se fait un plaisir de nous raconter cette expérience.   


 

 

Salut Olivia, comment ça va ?  

Bien ! Je me suis replongée dans le travail après mon aventure de construction en Roumanie ! Le temps file !  
 

Qu'est-ce qui vous a motivée à vous inscrire pour le projet ?  

J'ai toujours voulu faire du bénévolat. Lorsque House of HR a lancé l'appel, je n'ai pas hésité une seconde à m'inscrire. Aider des familles défavorisées, faire la connaissance des collègues Happy Rebels d'autres PowerHouses de House of HR, voyager dans un pays où je n'étais encore jamais allée, me plonger dans une autre culture… Pour ce voyage, j'ai dû sortir totalement de ma zone de confort, mais cela valait vraiment la peine.  
 

Quelles étaient vos attentes ? L'expérience y a-t-elle répondu ?  

Je voulais surtout en apprendre davantage sur le fonctionnement de Habitat pour Humanity et ce que l'on peut représenter en tant que bénévole dans un tel projet. En effet, je ne connaissais pas encore l'asbl avant de me lancer dans cette aventure. En outre, je trouvais bien entendu très intéressant d'acquérir une grande expérience pratique dans la construction.   
 

Qu'avez-vous précisément fait là-bas ? La maison est-elle terminée ?  

La journée, nous travaillions en petits groupes sur trois chantiers différents du projet de construction. Certains jours, le résultat de notre travail était directement visible, parce que nous aidions par exemple à installer des échafaudages. D'autres jours, nous faisions surtout du travail préparatoire pour les professionnels qui continueront à travailler sur le projet dans les mois à venir. Par exemple, fabriquer une charpente, assembler des coffrages ou monter des profilés de fenêtre. Bien entendu, nous n'avons pas pu livrer des maisons complètes en une semaine, mais nous sommes fiers des progrès que nous avons réalisés sur les trois chantiers. Grâce aux photos et aux mises à jour que nous recevons des personnes dont nous avons fait la connaissance sur place, nous pouvons en outre continuer à suivre les travaux de construction. C'est impressionnant de voir la vitesse à laquelle tout progresse !  

 

Y a-t-il un moment que vous n'oublierez jamais ?  

Lors de notre dernier jour de travail, nous avons dû prendre congé de toutes les parties impliquées dans ce projet. Les bénévoles roumains sur place, les familles pour qui nous construisions une maison et les représentants de Habitat for Humanity. Chacun a évoqué des souvenirs, a partagé ses meilleurs moments, certains avaient prévu un speech émouvant. Cette soirée a créé des souvenirs que nous n'oublierons jamais.  

 

Y a-t-il eu des moments pénibles ?  

Bien sûr ! Les travaux de construction étaient très durs physiquement (on sent des muscles que l'on ne connaissait même pas), mais il y a également eu de véritables moments d'émotion qui ont laissé une profonde impression. Nous avons entamé ce projet de construction selon une approche humanitaire et nous l'avons vraiment ressenti du début à la fin. Chacun était serviable, de bonne humeur et motivé à donner le maximum. Nous étions tous dans le même bateau et c'était une expérience très intense.  

 

Quel conseil donnez-vous aux gens qui envisagent également de participer à un tel projet de construction ?  

N'hésitez pas, foncez. Un tel projet de bénévolat vaut vraiment la peine. Vous vous retrouvez dans des endroits où vous n'auriez peut-être jamais mis les pieds, vous poursuivez un but avec les autres bénévoles et vous voyez littéralement le résultat de vos actions. Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai vécu une expérience incroyable et que je suis reconnaissante d'avoir saisi l'occasion à deux mains. Avec le reste de l'équipe, nous avons également tenu un blog et réalisé un reportage photo. N'hésitez pas à y jeter un coup d'œil si vous hésitez à vous engager dans un projet de construction. J'espère que cela pourra vous convaincre de participer !  

 

Merci pour votre engagement, Olivia !