Ceci n'est pas un emplacement valide

22 000 ouvriers du bâtiment s.v.p.

2022-02-21
Le numéro 1 pour les emplois dans la construction

Dans le secteur de la construction, trois intérimaires sur cinq choisissent Accent. Et nous sommes fiers de voir qu’Accent attire de plus en plus d’ouvriers du bâtiment. Voilà des années que nous mettons tout en œuvre pour séduire cette large catégorie de travailleurs. Nous nous sommes spécialisés dans le marché, nous avons lancé de nombreuses initiatives et nous nous sommes investis dans plusieurs partenariats. La construction est notre métier.

Que pouvons-nous vous apporter ? La différence tient parfois à peu de choses. Il s’agit d’un secteur où l’offre dépasse très largement la demande. Dès lors, comment vous assurer qu’un candidat finisse par vous choisir vous, plutôt que l’un de vos concullègues ?

Voici cinq conseils pour séduire les candidats :

1. Optez pour une procédure de recrutement courte et efficace

Les candidats souhaitent généralement commencer à travailler rapidement sans trop de tracas. Les procédures longues et complexes les font reculer. Essayez donc de prendre une décision rapide et de limiter les étapes. Dites clairement aux candidats quand ils peuvent attendre un feed-back. Mieux encore, suivez votre intuition et décidez-vous directement.

2. Personnalisez l’approche pour faire bonne impression

Saviez-vous que trois candidats sur quatre ont déjà refusé un emploi parce qu’ils n’avaient pas accroché avec la personne qu’ils ont rencontrée en entretien ? Organisez-vous pour que le candidat rencontre un collègue enthousiaste ou des collaborateurs positifs en plus du recruteur. Faites en sorte qu’il reparte avec une bonne impression de votre entreprise.

3. Abordez la rémunération et les conditions de travail en termes transparents et concrets

Le salaire n’est pas toujours l’argument décisif pour les candidats. Ils accordent tout autant d’importance aux avantages non financiers. Flexibilité, régime de vacances, mobilité, valeurs... parlez-en ouvertement aux candidats. Montrez-leur des horaires de travail et des grilles de congé, abordez les questions de la flexibilité et de la mobilité. Vous gagnerez leur confiance.

4. Engagez une attitude

Voilà belle lurette que vous avez abandonné l’idée de trouver le mouton à cinq pattes et que vous accueillez à bras ouverts tous les candidats qui veulent bien travailler pour vous. Le secteur de la construction investit depuis longtemps dans des formations internes pour les collègues moins expérimentés. Le nombre de formations internes en entreprise est ainsi passé de près de 83 000 en 2018 à près de 125 000 en 2020 (source : Confédération Construction). Poursuivez sur cette voie !

5. Vendez votre culture d’entreprise dans vos offres d’emploi

La dernière chose que vous souhaitez, c’est effrayer les candidats potentiels. Évitez donc de mettre une liste interminable d’exigences et de tâches dans vos offres d’emploi. Au lieu de cela, racontez aux candidats ce qu’ils veulent savoir. Que peuvent-ils attendre de vous en tant qu’employeur ? Que peuvent-ils apporter à votre entreprise et, surtout, que pouvez-vous leur apporter, à eux ? Misez sur des offres d’emploi ouvertes, transparentes et concrètes.