Ceci n'est pas un emplacement valide

Pourquoi les étudiants travaillent

2022-03-16
waarom studenten werken

Le budget des étudiants vu par trois experts du vécu.


#Yseult est tombée amoureuse de l'Australie

Yseult

Passeport d'études 

  • Âge : 22 ans 

  • Études : 2e année soins animaliers 

  • Jobs de vacances : collaboratrice catering et festivals 

  • Temps libre : yoga, art, animaux 

  • Rêve : voyager jusqu'à ce que je sache où m'installer 

  • Astuce d'épargne ultime : concentrez-vous moins sur les choses matérielles et davantage sur les expériences 

  • Plan budgétaire : parcourir l'Australie pendant un an

« J'ai manqué des fêtes, mais j'ai gagné en expériences de la vie »

Yseult : « Je savais depuis longtemps qu'après mes études secondaires, je voulais d'abord explorer le monde. J'ai travaillé les week-ends et les vacances pour réunir le budget. J'ai souvent manqué des fêtes et des moments entre amis, mais cela valait vraiment la peine. En Australie, j'ai réalisé que le plus important dans la vie est de faire ce qui vous rend heureux. »

Regard différent

« Après mon retour, j'ai directement suivi une 7e année de formation artistique. Parce que l'art m'inspire, me nourrit et me fait progresser. Entre-temps, j'étudie également les soins animaliers, une autre de mes grandes passions. J'ai pour objectif d'essayer la médecine vétérinaire. Et bien entendu, je veux continuer à découvrir le monde, et qui sait, même en combinaison avec mon travail. »

Voyager avec un budget limité

« Un budget de voyage dépend de vous. Comment j'ai fait pour limiter les coûts ? Avec l'app 'Couchsurfing', j'ai trouvé un logement gratuit. En échange de travail, je pouvais à chaque fois bénéficier du gîte et du couvert. J'ai également beaucoup visité à vélo, ce qui m'a permis d'économiser considérablement sur les frais de transport. Mais bien entendu, vous avez tout de même besoin d'un budget suffisant pour voyager vers des destinations lointaines. C'est pourquoi je continue à travailler et à économiser. Même maintenant que je vis en cohabitation. »

 

#Imaani a lancé sa propre affaire

Imaani

Passeport d'études

  • Âge : 22 ans

  • Études : gestion des communications

  • Job de vacances : réceptionniste dans un parc de vacances

  • Temps libre : voyages, amis, fêtes

  • Rêve : devenir wedding planner indépendante

  • Astuce d'épargne ultime : mettre de côté la moitié de votre budget. Faire des courses une fois par semaine pour éviter les achats inutiles

  • Plan budgétaire : lancer ma propre affaire

« Cela paye d'aider les touristes allemands. »

Imaani : « Pendant plusieurs années, j'ai travaillé chaque été comme réceptionniste dans un parc de vacances à la côte belge. Aider les touristes allemands au lieu de faire moi-même des voyages de luxe m'a permis d'arriver où je suis maintenant. »

Entrepreneur pur sang

« Il y avait une fête quelque part ? Je prenais les rênes. Des soirées d'anniversaire aux fêtes des 100 jours. J'ai l'organisation dans le sang. C'est donc très logiquement que je suis devenue wedding planner indépendante. Personne n'est tombé des nues quand j'ai dévoilé mes projets. Grâce à mon travail d'étudiant et en gérant mon budget de manière responsable, j'ai réalisé mon rêve. »

Capital de départ

« J'ai pu investir dans le lancement de mon activité Amare : frais de démarrage, site Internet, réseaux sociaux, lettrage : j'avais des possibilités financières pour une approche approfondie. Mais ne vous faites pas d'illusions, j'ai vraiment profité de ma vie estudiantine. Sortir, voyager (de façon modeste), partir avec des amis : je n'aurais pas pu m'en passer. Mon conseil à tous les jeunes ? Épargner pour votre rêve ultime est la meilleure destination à donner à votre argent durement gagné. Avec les bières et les voyages aux 2e et 3e places. »

 

#Widmer investit dans sa vie sociale

Widmer

Passeport d'études

  • Âge : 20 ans

  • Études : 2e année Journalisme

  • Job de vacances : collaborateur dans un fast-food 

  • Intérêts : lecture et sorties

  • Rêve : réussir mes études, avoir un chouette travail et une vie sociale riche

  • Astuce d'épargne ultime : Pour une folle dépense : mettre 75 % de votre salaire de côté et manger à bon marché

  • Plan budgétaire : j'épargnerai plus tard

« Je ne pense au budget que s'il ne reste plus que 30 euros sur mon compte. »

Widmer : « Je travaille 12 heures par semaine dans un fast-food. Je le fais depuis un petit temps. Auparavant, j'ai travaillé pendant les vacances dans l'entrepôt d'un magasin et un salon de dégustation de glaces. Mais c'est mon job actuel qui me plaît le plus. »

Travailler pour profiter

« Pour moi, pas de grands projets d'avenir pour lesquels je renonce aujourd'hui à beaucoup de choses. Même si j'admire particulièrement les étudiants qui mettent leur argent de côté dans un but précis. Mais personnellement, je travaille pour pouvoir profiter confortablement de la vie estudiantine. Je mets parfois un peu d'argent de côté si j'ai besoin d'un nouveau GSM ou si je veux voyager, mais c'est de l'épargne à court terme. »

La vie sociale d'abord

« Ma vie sociale est très importante et j'y consacre beaucoup de temps et d'argent. Je ne commence à penser au budget que lorsque je remarque qu'il ne reste plus que 30 euros sur mon compte. Et dans ce cas, je préfère économiser sur mes repas que de me priver d'aller boire un verre. OK, c'est peut-être irréfléchi, mais c'est tout de même ce que font les étudiants, non ? C'est le conseil que je donne aux autres étudiants : utilisez votre argent à ce que vous aimez. Vous travaillez pour le gagnez, vous décidez ce que vous en faites. »