Les plus de 60 ans sont loin d’être dépassés : Accent soutient la start-up Sixie

Sixie

La start-up Sixie aidera les personnes de plus de 60 ans qui souhaitent continuer à travailler après la fin de leur carrière à trouver des missions temporaires. « De nombreuses personnes de plus de 60 ans souhaitent continuer à travailler, mais ont le sentiment qu’ils ont fait leur temps. Nous voulons que leur expérience, leur réseau et leur passion comptent à nouveau. Nous recherchons pour elles - en fonction de ce qu’elles désirent elles-mêmes - une mission temporaire », expliquent les fondateurs Axel Ronse, Pieter Marechal et Elisabeth Meuleman.

Très souvent, les personnes de plus de 60 ans disposent d’une tonne d’expérience, d’expertise et de réseaux pertinents qu’elles ont étoffés au fil des ans. Et pourtant, cette mine d’informations est souvent jetée par la fenêtre lorsque ces personnes prennent leur retraite. Certains n’ont bien sûr aucune intention de continuer à travailler, mais d’autres ont pour seule envie de continuer à mettre à disposition leur talent et leur expertise. De l’autre côté, il existe beaucoup d’entreprises, mais aussi des villes et des communes, qui seraient ravies de faire appel à cette expérience et de bénéficier de renforts temporaires. C’est précisément l’objectif de la start-up Sixie : « Nous voulons mettre en relation les plus de 60 ans avec des entreprises ou des administrations publiques à la recherche d’expérience, de connaissances et de renfort temporaire », a déclaré Axel Ronse, l'un des fondateurs de Sixie.

Les personnes de plus de 60 ans qui sont motivées et déterminées à apporter une contribution à la société après leur retraite peuvent donc frapper à la porte de Sixie à la fin de leur carrière. L’équipe de Sixie recherchera pour elles une mission temporaire par projet adaptée à leurs besoins. Sixie peut leur proposer de travailler en tant que travailleurs intérimaires ou indépendants.

Les plus de 60 ans, que l’équipe Sixie appelle parfois les « sixies », peuvent s’inscrire facilement sur www.sixie.be. Ils y indiquent quel genre de missions ils aimeraient assumer. Ils sont de suite invités à passer un entretien et se voient proposer des missions temporaires stimulantes.

 

Ne les mettez pas de côté

« Nous constatons également que de nombreux sixies ne sont pas conscients que leur expérience peut encore apporter une énorme valeur ajoutée. Leur expérience vaut pourtant son pesant d'or pour de nombreuses entreprises et administrations publiques. Nous ciblons donc ce territoire inexploré. Avec notre start-up Sixie, nous voulons jouer les entremetteurs », a déclaré Pieter Marechal.

Les fondateurs de Sixie veulent un peu changer le monde. Ils veulent que les plus de 60 ans continuent à compter, que leur expertise soit reconnue et transmise. « Dans de nombreux pays, c'est la logique même qui fait que cette expérience n'est pas mise de côté. Nous voulons provoquer un changement social avec notre entreprise », explique Elisabeth Meuleman.

 

Des conseils remarquables

Accent est également cofondatrice de Sixie aux côtés d’Elisabeth Meuleman, Pieter Marechal et Axel Ronse. Anouk Lagae, PDG d’Accent : « Lorsqu'Elisabeth, Pieter et Axel nous ont rendu visite, nous avons immédiatement été séduits par l'idée. Accent est également un pionnier en matière de projets RH innovants. Il y a quelque temps, nous avons par exemple lancé Accent 50+ selon la même intention pour donner aux plus de 50 ans les mêmes chances sur le marché du travail. L’idée d’étendre ce programme aux plus de 60 ans à la retraite a été un succès immédiat. Le rêve d’Accent est ‘d’accueillir tous les talents et d’apporter de la joie dans leur vie’. Nous nous concentrons toujours sur le talent et cela correspond parfaitement à la vision de Sixie ».

La jeune entreprise dispose d’un remarquable conseil d’administration, avec Fons Leroy (ancien directeur du VDAB), Claire Tillekaerts (directrice de la FIT), Conny Vandendriessche (fondatrice d’Accent et de House of HR), Peter Vyncke (entrepreneur de l’année 2016), Karel Van Eetvelt (ancien PDG d’UNIZO), Mieck Vos (ancien directeur de VVSG) et Philippe Muyters (ancien ministre du Travail). Ils adhèrent pleinement à la cause de la start-up.

Plus d’infos ? Jetez un œil au site www.sixie.be.

Partagez cet article

Thomas Wauters

Thomas Wauters Research & Development Manager

  • Vlerick moving forward
    Tendances

    28 choses à savoir sur le marketing numérique – Prof. Steve Muylle

    La semaine dernière, le professeur Steven Muylle était l’orateur de « Moving Forward » à Louvain et à Gand. M. Muylle nous a parlé de marketing et de stratégie numérique, à grand renfort d’exemples pratiques qui ont rendu sa présentation d’autant plus intéressante. Parmi les sujets abordés, une place de choix était réservée à notre application Swop. Voici 28 choses à savoir, tirées de la présentation de Steven Muylle.
  • Tendances

    Fête des Secrétaires : mettez à l’honneur vos secrétaires !

    Chaque troisième jeudi du mois d’avril, c’est la Fête des Secrétaires ! Ce jour-là, les secrétaires sont mis(es) à l’honneur. Voilà une belle occasion, pour tous ceux qui les apprécient, de leur manifester leur reconnaissance ! Vous ne savez pas comment la surprendre ? Suivez nos conseils !
  • Buitenschoolse kinderopvang: wat zijn de mogelijkheden?
    Tendances

    Accueil extrascolaire : quelles sont les différentes possibilités ?

    Lundi, vos enfants sont retournés à l’école. Ils vous ont sans doute parlé en long et en large de leur nouvelle maîtresse ou leur nouveau maître. Mais pour vous, la rentrée est peut-être également synonyme de galère, parce que vous ne pouvez pas toujours conduire ou aller chercher vos enfants à l’école. Heureusement, il existe l’accueil extrascolaire !

  • Reynaers
    Tendances

    Partenariat à l’honneur : Reynaers Aluminium et Accent

    Chez Accent, nous n’aimons pas mettre les gens dans des cases. Nous préférons placer chaque talent dans un environnement qui lui convient et qui répond à ses souhaits et ses attentes. Cela vaut pour nos candidats, mais également pour les entreprises avec lesquelles nous collaborons.
  • Buitenlandse medewerkers
    Tendances

    Pourquoi faire appel à des travailleurs étrangers ?

    Pour certains métiers, la recherche du candidat adéquat relève parfois du parcours du combattant. Grâce à nos agences spécialisées Foreign, nous sommes à même de pourvoir les métiers que l’on appelle « en pénurie » avec des demandeurs d’emploi étrangers prêts à venir travailler en Belgique. Leur formation et leur expérience leur permettent souvent d’endosser leur nouveau poste immédiatement.