L’image d’employeur pendant et après la crise du Covid-19

Employer branding

Comment vous assurer que vous et votre entreprise soyez vus comme un employeur attractif pendant, mais surtout après la crise du coronavirus ? C’est la question à laquelle a répondu Tom De Wachter, de Insilencio, lors de notre webinaire sur l’image d’employeur. Nous vous en résumons les principaux points ci-dessous.

Pourquoi l’image d’employeur est-elle aussi importante ?

L’image d’employeur, également connue sous le nom d’employer branding ou d’identité de l’employeur, est une notion qui a énormément gagné en importance au cours des dernières années. De nos jours, bon nombre d’employeurs ont compris l’importance que revêt leur image pour le recrutement de nouveaux candidats, mais aussi vis-à-vis de leurs collaborateurs existants. Aujourd’hui plus que jamais, vous devez pouvoir compter sur vos collaborateurs car ce sont eux qui vont devoir regagner la confiance de vos clients pour qu’ils reviennent frapper à votre porte. À cette fin, leur engagement et leur motivation seront déterminants.

 

Quels sont les principaux piliers de l’image d’employeur ?

Un premier pilier important est l’authenticité. L’image d’employeur ne peut jamais être opportuniste. Évitez de crier sur tous les toits combien il est fantastique de travailler pour vous car vous êtes le meilleur employeur de tous les temps. Arrangez-vous plutôt pour que ce message soit porté par vos collaborateurs, avec authenticité et en toute modestie.

La cohérence revêt aussi toute son importance. Ne vous limitez pas à une communication unique, mais réfléchissez à une stratégie de communication à long terme prévoyant de faire passer un même message par différents canaux et points de contacts. Enfin, dernier pilier, et non des moindres, communiquez de façon à vous faire facilement comprendre. Les messages simples sont souvent les plus efficaces.

 

Par où commencer ?

Penchez-vous sur votre employee value proposition : en tant qu’employeur, qu’avez-vous à offrir à vos (nouveaux) collaborateurs et qu’attendez-vous d’eux en retour ? Traduisez vos idées en histoires réelles mettant en scène des personnes réelles. En ces temps bousculés plus que jamais, osez clamer quel employeur vous êtes, mais aussi celui que vous n’êtes pas. Faites preuve de sincérité. Jouez la carte de l’authenticité : évitez de transmettre votre message unilatéralement, mais faites-le passer par le biais de vos collaborateurs, qui sont vos meilleurs ambassadeurs.

Nombreuses sont les entreprises qui ont bien compris l’importance que revêt l’image d’employeur dans les phases où le candidat apprend à connaître l’organisation (awareness), envisage de poser sa candidature (consideration) et finit par se porter effectivement candidat (application). Assurez-vous dès lors que tout au long du processus de recrutement, le candidat puisse découvrir par lui-même si la culture de l’entreprise lui convient, les possibilités de développement et d’évolution, le caractère stimulant ou attractif du lieu de travail, les usages en matière de récompense ou de reconnaissance, etc. Veillez aussi à soigner votre image d’employeur à l’entrée en service d’un nouveau collaborateur.

 

Conseils pratiques à appliquer dans votre organisation vis-à-vis du monde extérieur (et des candidats potentiels) :

Vous devez être suffisamment visible pour que les candidats vous connaissent. Faites en sorte qu’il soit et reste facile de vous trouver sur Internet. Vous aiderez ainsi les futurs candidats à trouver plus facilement vos offres d’emploi. Ne vous montrez pas trop modeste et osez afficher votre expertise. Pourquoi ne pas vous faire inviter pour présenter (en ligne) vos activités dans une université ou une haute école ? C’est une excellente manière de braquer les projecteurs sur votre entreprise et de bénéficier d’une publicité gratuite. Tout le monde y gagne !

Une fois que les candidats vous connaissent, il faut qu’ils comprennent tout l’intérêt qu’ils auraient à travailler pour vous. Montrez clairement sur votre site Web comment vous travaillez dans votre entreprise. Clarifiez le processus de sélection et de recrutement, et levez un coin du voile sur votre entreprise pour les candidats. Indiquez dans quelle équipe ils seront amenés à travailler, les collègues avec lesquels ils devront collaborer et montrez à quoi ressemblent vos locaux. Et non, vous ne devez pas engager des professionnels du tournage à cette fin. Les témoignages vidéo sont très importants, mais pour les réaliser, vous pouvez simplement demander l’aide de vos collaborateurs actuels. Ils ont tous un smartphone avec une fonction vidéo et se feront un plaisir de raconter leur histoire en mode selfie. Il vous restera ensuite à monter les images de manière sympa, et voilà le travail. Authenticité garantie !

Laissez les candidats découvrir par eux-mêmes s’ils accrochent avec vous en tant qu’employeur ou organisation. Donnez-leur un aperçu de votre culture d’entreprise pendant la procédure de sélection, présentez-leur clairement les possibilités d’évolution et donnez-leur suffisamment de feed-back. Ils se feront ainsi une meilleure idée de leurs forces et de leurs faiblesses. Ce sera très bénéfique si vous finissez par les engager, mais cela leur servira aussi pour postuler ailleurs s’ils ne conviennent finalement pas pour le poste.

Mettez un point d’honneur à soigner le premier jour d’un nouveau collaborateur. Pensez à lui offrir un chouette pack de bienvenue et à le présenter de manière originale aux autres collègues. Chez Insilencio, chaque nouveau collaborateur est invité à se présenter sur le groupe WhatsApp à l’aide de dix émojis. Rien de tel pour lancer la conversation et découvrir qui se cache réellement derrière le nouveau collègue.

 

Comment peaufiner votre image d’employeur avec vos collaborateurs existants ?

Il importe bien sûr de comprendre que l’image d’employeur continue à se travailler après l’entrée en fonction d’un nouveau collaborateur. C’est même là qu’on entre dans le vif du sujet. Misez à fond sur l’expérience de vos collaborateurs. Encouragez et motivez-les pour qu’ils aient envie de s’impliquer dans votre projet d’avenir.

 

Conseils pratiques à appliquer dans votre organisation vis-à-vis de vos collaborateurs existants :

L’un des principaux piliers de votre image d’employeur auprès de vos collaborateurs existants est l’adéquation avec la vision, la stratégie et les valeurs de votre entreprise. Chaque collaborateur doit se sentir émotionnellement concerné par votre vision et vos valeurs. Un facteur déterminant à cette fin est le leadership inspirant. La crise du coronavirus a mis en lumière l’importance qu’accordent les collaborateurs à la présence d’une personne qui prend la responsabilité de communiquer sur la situation. Tenez donc toujours vos collaborateurs suffisamment au courant et donnez-leur des perspectives sincères pour qu’ils sachent toujours à quoi s’attendre.

Chez Accent, il y a bien longtemps que nous sommes convaincus de l’importance croissante de la formation continue, une idée que Tom n’a fait qu’approuver. Tenez-en compte en tant qu’employeur en offrant à chacun de vos collaborateurs la possibilité d’approfondir ses connaissances et d’affiner ses compétences. Invitez-les aussi à réfléchir à la manière d’optimiser certains processus. La cocréation incite les collaborateurs à bouger et à s’impliquer, ce qui ne peut qu’avoir un effet bénéfique sur leur engagement.

Sondez régulièrement les ambitions de vos collaborateurs. Il n’est pas suffisant de leur demander de répondre à un interminable questionnaire une fois par an. Faites-le de manière continue, interactive et intuitive. Prêtez-leur une oreille attentive tous les trois mois et réagissez concrètement aux informations que vous récoltez. Discutez avec vos collaborateurs pour vous améliorer en tant qu’employeur.

Enfin, un dernier conseil concernant le départ d’un collaborateur. Les collaborateurs peuvent aussi quitter l’entreprise et cette situation n’est pas nécessairement négative. Profitez de l’occasion pour les remercier pour les services rendus. Vos anciens collaborateurs peuvent devenir d’importants ambassadeurs de votre entreprise. Pensez-y !

Nous vous avons donné envie de (re)voir le webinaire en entier ? Cliquez ici !

Partagez cet article

Katrien Van Esser

Katrien Van Esser Marketing Manager

  • 30/10/2018

    This was Accent BLOOM!

  • clean desk
    culture d'entreprise | ambiance de travail

    Politique « bureau net »

    Depuis quelques années, le deuxième lundi de janvier est le jour consacré au rangement de son bureau. « Qu’est-ce que c’est encore que ça ? », vous dites-vous. L’idée à l’origine de ce concept n’est pourtant pas si folle. Bon nombre d’entreprises appliquent une politique « bureau net » depuis plusieurs années. Peut-être devriez-vous vous aussi l’envisager ?
  • Mama/papaccenter namidag
    culture d'entreprise | ambiance de travail

    Family first à notre après-midi mama/papaccenter

    Les valeurs familiales et la famille sont essentielles chez Accent. Le 24 octobre, toutes les mamans et tous les papas futurs ou tout récents ont donc pu cesser le travail plus tôt pour se rendre tous à Oostkamp où ils étaient invités à une agréable après-midi Mama/Papaccenter.
  • Tips werkplezier
    culture d'entreprise | ambiance de travail

    5 étapes pour prendre plus de plaisir dans son travail

    Admettons-le : dans la plupart des cas, nous passons plus de temps avec nos collègues qu’avec notre conjoint ou nos amis. Nous avons donc tout intérêt à rendre l’ambiance de travail plus agréable. Voici 5 conseils pour prendre plus de plaisir dans son travail !
  • Hoe een bedrijf runnen... zonder baas?
    diriger | culture d'entreprise

    Une entreprise sans patron, à quoi ça ressemble ?

    Les études montrent que personne n’aime être dirigé. Très souvent, le management est associé au contrôle des salariés, à un manque de confiance… De plus en plus d’entreprises décident de se passer de chefs en optant pour une hiérarchie horizontale. Comment ces entreprises réussissent-elles sans patrons ?