Avez-vous droit à une indemnité de licenciement ?

Ontslag vergoeding

Lorsque votre employeur décide de vous licencier, vous devez soit terminer votre délai de préavis, soit vous recevrez une indemnité de licenciement. Cette indemnité de licenciement correspond au salaire brut de votre délai de préavis plus le pécule de vacances, la prime de fin d'année et les avantages extra-légaux que vous devriez encore recevoir pendant le délai de préavis.

Qu’est-ce qu’une indemnité de licenciement ?

Si votre employeur décide unilatéralement d'arrêter la collaboration, il y a deux scénarios. Dans la plupart des cas, en tant qu'employé, vous devez toujours accomplir votre préavis. La durée de ce délai de préavis dépend de la date à laquelle vous êtes entré en service dans l'entreprise. Cependant, il arrive parfois que l'employeur ne veuille pas de préavis et qu'il préfère payer une indemnité de licenciement. Une telle indemnité de licenciement ou indemnité de préavis est une compensation financière que vous recevez en tant qu'employé de votre employeur, au lieu d’accomplir votre préavis. Votre employeur doit payer l'indemnité de licenciement en une seule fois, sauf accord mutuel.

 

Comment calculer votre indemnité de licenciement ?

Votre indemnité de licenciement dépend de votre salaire brut et de la date de votre entrée en fonction dans l’entreprise. Pour calculer le montant de votre indemnité de licenciement, vous devez calculer combien vous gagneriez brut pendant votre délai de préavis (salaire hebdomadaire brut x nombre de semaines de préavis). Ajoutez à cela votre pécule de vacances, votre prime de fin d'année et vos avantages extra-légaux auxquels vous aviez droit pendant votre délai de préavis et vous obtenez le montant de votre indemnité de licenciement.

Attention : comme c'est également le cas pour votre salaire, vous devez toujours céder une partie de cette indemnité à l’ONSS et au fisc. Vous devez toujours payer 13,07% de cotisation de sécurité sociale et 30 à 45% d'impôts sur votre indemnité de licenciement brute. Le montant net qui vous reste correspond donc à la moitié de votre indemnité brute de licenciement.

En fonction de votre salaire brut et de votre ancienneté, votre indemnité de licenciement peut être assez élevée, mais gardez à l'esprit que vous n'avez pas droit à des allocations de chômage pour toute la période pour laquelle vous recevez une indemnité. Vous y gagnerez donc de chercher rapidement un nouvel emploi. Et nous serons heureux de vous y aider ! Jetez un coup d’œil à nos postes vacants ou rendez-vous dans l'une de nos agences près de chez vous !

Partagez cet article

Delphine Floré-caeseele

Delphine Floré-caeseele HR Engagement Recruiter

  • eindejaarspremie
    prime de fin d'année | treizième mois

    Primes de fin d’année pour collaborateurs fixes

    La fin de l’année approche à grands pas et, avec elle, la prime de fin d’année qui, pour nombre de travailleurs, constitue un avantage indéniable durant les fêtes. Mais qu’en est-il exactement de la prime de fin d’année pour les collaborateurs sous contrat de travail fixe? À combien s’élève-t-elle et quand y ont-ils droit?