Calculez votre délai de préavis ici

délai de préavis

Vous envisagez de démissionner ou vous avez été licencié(e) par votre employeur ? Dans ce cas, un délai de préavis vous attend, sauf si vous en décidez autrement d’un commun accord. Il s'agit d'une période pendant laquelle vous continuez à travailler après avoir donné ou reçu votre démission. La durée de cette période dépend de divers facteurs.

Le délai de préavis commence toujours le lundi suivant la semaine de licenciement. La durée de votre préavis dépend de la personne qui a pris la décision de mettre fin à la coopération et de la date à laquelle le contrat de travail a été conclu. Calculez ci-dessous la durée de votre délai de préavis.

 

J'ai moi-même présenté ma démission

Si c’est vous qui avez soumis votre démission, vous pouvez facilement calculer le temps qu'il vous reste à travailler dans l'entreprise via le tableau ci-dessous. De plus, dès que votre ancienneté est supérieure à 8 ans, le délai de préavis est plafonné. Par exemple, votre délai de préavis ne dépassera jamais 13 semaines, que vous soyez en service depuis 9 ou 35 ans.

Ancienneté  Délai de préavis 
0 à 3 mois  1 semaine
3 à 6 mois 2 semaines
6 à 12 mois 3 semaines
12 à 18 mois 4 semaines
18 à 24 mois 5 semaines
2 à 4 ans 6 semaines
4 à 5 ans 7 semaines
5 à 6 ans 9 semaines
6 à 7 ans 10 semaines
7 à 8 ans 12 semaines
Plus de 8 ans 13 semaines

 

J’ai été licencié(e)

Si vous avez été licencié(e), votre délai de préavis sera plus long que si vous aviez démissionné vous-même. De plus, le calcul est un peu plus complexe si vous avez commencé à travailler avant le 1er janvier 2014. Dans ce cas, votre délai de préavis se compose de deux parties, car ce jour-là, le statut unique a été introduit et le délai de préavis pour les ouvriers et les employés a été assimilé. Permettez-nous de vous expliquer !

Je suis entré(e) en service après le 1 janvier 2014
Si vous êtes entré(e) en service après le 1er janvier 2014, il est très simple de calculer la durée de votre délai de préavis via le tableau ci-dessous.

Ancienneté  Délai de préavis 
0 à 3 mois  2 semaines
3 à 4 mois 3 semaines
4 à 5 mois 4 semaines
5 à 6 mois 5 semaines
6 à 9 mois 6 semaines
9 à 12 mois 7 semaines
12 à 15 mois 8 semaines
15 à 18 mois 9 semaines
18 à 21 mois 10 semaines
21 à 24 mois 11 semaines
2 à 3 ans 12 semaines
3 à 4 ans 13 semaines
4 à 5 ans 14 semaines
5 à 6 ans 18 semaines
6 à 20 ans 3 semaines par année supplémentaire
20 à 21 ans 62 semaines
Par année supplémentaire 1 semaine supplémentaire

Je suis entré(e) en service avant le 1 janvier 2014
Si vous travailliez déjà chez votre employeur le 31 décembre 2013 ou avant, vous allez devoir prendre en compte une période de transition. Votre délai de préavis accumulé avant le 1er janvier 2014 sera conservé. Vous devez ajouter ce délai de préavis au nouveau délai de préavis, expliqué ci-dessus. La partie pour la période antérieure au 1er janvier 2014 dépend de votre statut (ouvrier ou employé).

- Ouvriers
Si la CCT 75 s’applique, vous pouvez calculer votre délai de préavis pour la période avant le 1er janvier 2014 à l’aide du tableau ci-dessous :

Ancienneté  Délai de préavis
6 mois à 5 ans 35 jours
5 à 10 ans 42 jours
10 à 15 ans 56 jours
15 à 20 ans 84 jours
Plus de 20 ans 112 jours

Si vous ne relevez pas de la CCT 75, ce sont généralement d’autres délais légaux qui s’appliquent.

Ancienneté Délai de préavis
Moins de 20 ans 28 jours
Plus de 20 ans 56 jours

- Employés
Pour les employés, le délai de préavis pour la période avant le 1er janvier 2014 est calculé selon cette règle :

  • Si le salaire annuel brut est inférieur à € 32 254 : 3 mois par période de 5 ans d’ancienneté commencée ;
  • Si le salaire annuel brut est supérieur à € 32 254 : 1 mois par année d’ancienneté commencée, avec un minimum de 3 mois.

Pour obtenir votre délai de préavis total, ajoutez ce délai de préavis au délai de préavis pour les années de service ultérieurement au 1er janvier 2014.

Partagez cet article

Delphine Floré-caeseele

Delphine Floré-caeseele HR Engagement Recruiter

  • Eenheidsstatuut schaft proefperiode af
    délai de préavis | intérimaire

    Statut unique : les conséquences de la suppression de la période d’essai

    Depuis le 1er janvier 2014, le statut unique entre ouvriers et employés est entré en vigueur. Ce nouveau statut vise à supprimer la différence de traitement entre ouvriers et employés. L’une des conséquences de l’introduction du statut unique a été la suppression de la période d’essai. Mais qu’est-ce que cela implique exactement ? Quel est l’impact sur les contrats de travail ? Et qu’en est-il du travail intérimaire et des jobs étudiants? Vous trouverez ci-dessous les réponses à chacune de ces questions.
  • Ontslagen? Vanaf nu krijg je een reden voor je ontslag
    certificat de chômage | délai de préavis

    Licencié ? Désormais, vous pouvez connaître le motif de votre licenciement

    Auparavant, un travailleur licencié ne connaissait souvent pas la cause exacte du licenciement. C’était particulièrement frustrant, puisque vous n’aviez pas la possibilité de vous améliorer. Vous aviez également tendance à culpabiliser, alors que le licenciement dépendait en réalité de facteurs externes. Heureusement, tout cela va changer. Le 10 février, un accord a été trouvé, obligeant l’employeur à communiquer les motifs du licenciement.