Combien d'heures peux-tu travailler et combien peux-tu gagner en tant qu'étudiant jobiste ?

étudiant jobiste

De nombreux étudiants aiment gagner un peu d'argent pendant l'été, mais il y a bien entendu toute une série de choses auxquelles tu dois faire attention en tant qu'étudiant jobiste. En voici un aperçu !

Quand peux-tu travailler comme étudiant jobiste ?

Comme l'appellation l'indique, pour pouvoir travailler en tant qu'étudiant jobiste, tu dois d'abord être étudiant. Selon la loi, tu es étudiant si tu suis une formation dans l'enseignement secondaire, supérieur ou universitaire, ou si l'activité principale de ta formation sont les études et qu'un éventuel emploi constitue une activité secondaire.

Par ailleurs, tu dois avoir atteint un certain âge pour pouvoir travailler comme étudiant jobiste : tu dois soit être âgé de plus de 16 ans, soit avoir au moins 15 ans et avoir suivi les deux premières années de l'enseignement secondaire.

Pour les étudiants scolarisés à temps partiel, des conditions supplémentaires doivent également être respectées. Tu peux ainsi travailler comme étudiant jobiste uniquement si tu signes un contrat d'étudiant avec un autre employeur que celui auprès duquel tu suis une formation ou un stage sur le terrain, si le job a lieu en dehors des heures où tu es supposé suivre ta formation et si tu ne perçois pas d'allocation de chômage.

Combien d'heures peux-tu travailler comme étudiant jobiste ?

Par le passé, tu pouvais travailler comme étudiant un certain nombre de jours par an. Aujourd'hui, on parle d'heures travaillées. En tant qu'étudiant jobiste, tu peux désormais prester 475 heures par an tout en bénéficiant de cotisations sociales réduites. Tu ne dois pas nécessairement prendre ces heures en une seule fois : tu peux même les répartir sur toute l'année.

Si tu veux travailler plus de 475 heures par an, c'est possible, mais sache qu'à partir de ce moment-là, tu es redevable de cotisations sociales au taux ordinaire. Par conséquent, ton salaire sera davantage taxé et tu gagneras donc moins. Pour connaître précisément le montant, parlez-en avec ton employeur. Attention ! Pour ces heures supplémentaires, tu conserves ton statut d'étudiant et dois donc être en possession d'un contrat d'étudiant. La seule différence réside dans le montant des cotisations à payer.

Combien peux-tu gagner comme étudiant jobiste ?

Le salaire minimum pour les étudiants jobistes est fixé par secteur dans la CCT (convention collective de travail). Si aucune convention n'a été conclue dans le secteur, ton salaire est déterminé sur la base du salaire mensuel minimum moyen garanti.

Tant que tes revenus ne dépassent pas un certain montant maximum, tu ne dois pas payer d'impôts. En 2019, ce montant s'élève à 12.657,14 euros (brut, après retenue des cotisations sociales).

Certaines caisses d'allocations familiales limitent le nombre d'heures travaillées par trimestre. Concrètement, si tu gagnes de trop, tu devras toi-même payer des impôts et tes parents devront en payer plus, car tu ne seras plus à leur charge.

Envie de connaître le score de ce job d'étudiant qui te semble parfait ?

Découvre tous nos conseils en un clin d'œil ! Tu as encore des questions sur le nombre d'heures que tu peux travailler en tant qu'étudiant jobiste ? Pousse la porte d'une agence Accent près de chez toi. Nos collaborateurs te donneront toutes les informations utiles !

Partagez cet article

Liza Huyghe

Liza Huyghe Content & Social Media Marketeer

  • Een vakantiejob in het buitenland
    job étudiant | étudiant jobiste

    Un job d’étudiant à l’étranger: l’expérience vous tente ?

    Qui ne rêve pas de décrocher un job de vacances à l’étranger ? Découvrir une nouvelle culture, apprendre une langue étrangère, rencontrer d’autres personnes, tout en gagnant un peu d’argent... Diverses entreprises proposent des jobs étudiants à l’étranger. Si l’aventure vous tente, vous trouverez toutes les infos utiles ici !