Qu'est-ce que le chômage intempéries ?

wat is weerverlet

Pluie, neige, températures fraîches, tempête, orage... Et pourquoi pas un ouragan ? En Belgique, ce dernier phénomène nous est par chance épargné, mais quant aux autres, nous ne les connaissons que trop bien. Certaines professions dépendent fortement des conditions météorologiques, rendant parfois le travail impossible. C’est dans ce cas que l’on parlera de chômage intempéries. Sais-tu ce que cela recouvre ?

Qu’est-ce que le chômage intempéries ?

Voici la signification officielle du chômage intempéries : lorsque le travailleur (souvent un ouvrier) n’est plus en mesure de travailler en raison du mauvais temps, l’employeur peut, pour autant qu'il respecte certaines formalités, mettre l’intéressé en chômage temporaire pour « intempéries ».

Le chômage intempéries est souvent associé au mauvais temps, mais il y a d’autres cas de figure. Même si nos étés ne sont pas toujours très chauds, les températures élevées peuvent également donner lieu à du chômage intempéries. Pense aux couvreurs, par exemple.

Quand recourir au chômage intempéries ?

Comment déterminer que le temps est « mauvais » ? On parle de mauvais temps lorsque les conditions météorologiques sont trop défavorables pour effectuer les travaux.

Note que l'impossibilité de travailler doit résulter directement des conditions météorologiques, sinon il n’est pas possible de recourir au chômage intempéries. Il reste cependant possible de recourir à une autre forme de chômage temporaire, comme la force majeure ou le chômage économique - pour autant que les circonstances le justifient - si la météo n'est pas la cause directe de l'incapacité d'exercer la profession.

Supposons que le travail est rendu plus difficile par les conditions météorologiques mais peut encore être effectué. Dans ce cas, il n’est pas possible d’introduire une demande de chômage temporaire pour mauvais temps. C'est d’ailleurs toujours l'employeur qui introduit la demande.

Qui peut recourir au chômage intempéries ?

Toute personne qui effectue un travail dans lequel la météo joue un rôle important. Il s’agit essentiellement de professions qui s’exercent à l’extérieur. Il existe un régime spécifique pour les salariés du secteur de la construction. Pour plus d’infos, tu peux toujours t’adresser à ton employeur.
Les ouvriers du bâtiment subissent plus que d’autres des périodes occasionnelles de chômage intempéries. Tu recherches un emploi en tant qu’ouvrier du bâtiment ? Consulte ici nos postes vacants.

Partagez cet article

Liza Huyghe

Liza Huyghe Content & Social Media Marketeer

  • hoe en wanneer wissel ik best mijn winterbanden
    Le temps

    Comment et quand changer ses pneus hiver ?

    Il a fait tellement beau ces derniers temps qu’on avait presque oublié qu’il est temps de sortir les pneus d’hiver ! Quand convient-il de les remplacer ? Et comment s’y prendre pour le remplacement ?

  • Hoe groen zijn jouw vingers
    ambiance de travail | Le temps

    Est-ce que tu as la main verte ?

    Le printemps ! Cela veut dire que le jardin revient à la vie et que les températures se réchauffent. Le secteur de l’horticulture redémarre, et il a besoin de mains vertes ! Cela t’intéresse ?
  • hoe en wanneer wissel ik best mijn winterbanden
    mobilité | Le temps

    Comment et quand changer ses pneus été ?

    Il a fait tellement beau ces derniers temps qu’on avait presque oublié qu’il est temps de sortir les pneus d’hiver ! Quand convient-il de les remplacer ? Et comment s’y prendre pour le remplacement ?
  • Metsen in extreme weersomstandigheden
    professions critiques | Le temps

    Travaux de maçonnerie dans des conditions climatiques extrêmes : quelques points essentiels

    Au printemps, avec le retour des beaux jours, le métier de maçon peut sembler le meilleur job du monde. Pendant que d’autres sont enfermés dans leur bureau, les maçons profitent du grand air. Hélas, les conditions de travail ne sont pas toujours aussi agréables. En cas de températures extrêmes, le mur doit bien être construit, ce qui est loin d’être évident. Faire des travaux de maçonnerie par températures négatives ou temps de pluie s’avère en effet dangereux et souvent contreproductif. Découvrez ici comment gérer au mieux, en tant que maçon, les conditions météorologiques difficiles.