Job d’étudiant : combien de temps puis-je travailler en été ?

hoelang mag ik werken tijdens de zomer

À l’heure des vacances scolaires, les étudiants sont nombreux à travailler pour arrondir leurs fins de mois. Mais chaque année subsistent encore de nombreuses questions autour des jobs étudiants. Combien de temps un étudiant peut-il travailler ? Combien d’heures peut-il travailler ? Que se passe-t-il en cas de dépassement du maximum autorisé ? Afin de rassurer tous les étudiants, nous avons apporté une réponse claire à toutes ces questions.

Combien de jours puis-je travailler en tant qu’étudiant ?

Au fil des années, le régime du travail étudiant a fait l’objet de profondes modifications. Jusqu’à la fin 2011, les étudiants jobistes pouvaient travailler 2 fois 23 jours : 23 jours pendant les vacances d’été et 23 jours répartis sur le reste de l’année. Depuis 2012, de nouvelles règles s’appliquent pour le travail étudiant ! Désormais, les étudiants peuvent travailler 475 heures civils par an, qui peuvent être répartis librement sur toute l’année. Ainsi, vous pouvez par exemple choisir de travailler 475 heures uniquement pendant les vacances d’été et de ne plus travailler durant le reste de l’année, ou inversement.

Quels sont les horaires d’un job étudiant ?

En principe, un étudiant jobiste peut travailler au maximum 8 heures par jour en cas de semaine de 6 jours et 9 heures en cas de semaine de 5 jours. Vous pouvez donc travailler au maximum 40 heures par semaine. Si vous avez moins de 18 ans, il est interdit de travailler plus de 8 heures par jour.

Les étudiants jobistes ont par ailleurs droit, comme les autres travailleurs, à une pause. La durée de la pause dépend de votre âge. Si vous avez moins de 18 ans, vous avez droit à une pause d’une demi-heure après quatre heures et demie de travail ou à une pause d’une heure si la durée du travail dépasse 6 heures. Si vous avez plus de 18 ans, vous avez droit à une pause après 6 heures de travail. La durée de cette pause est de 15 minutes au minimum.

Que se passe-t-il en cas de dépassement du maximum autorisé ?

Si vous travaillez plus de 475 heures en tant qu’étudiant jobiste, vous n’êtes plus sanctionné. Auparavant, les étudiants jobistes qui dépassaient la limite de 23 jours devaient s’acquitter rétroactivement des cotisations sociales. Désormais, un étudiant qui travaille plus de 475 heures passe sous le statut employé à partir du 476e heure. Il n’est donc redevable des cotisations sociales normales qu’à partir du 476e heure.

Vous êtes à la recherche d’un job étudiant ? Découvrez nos offres de jobs étudiants !

Partagez cet article

Melissa Goossens Project Manager Compliance

  • étudiant jobiste | job étudiant

    Voici comment décrocher le job étudiant idéal

    Enfin, les vacances ! C’est le moment de prendre du bon temps, mais peut-être aussi de gagner un peu d’argent. Vous n’avez pas encore trouvé de job étudiant ? Accent vous explique la marche à suivre.
  • Studentenarbeid blijft stijgen en bereikt recordhoogte
    étudiant jobiste | job étudiant

    Le travail étudiant ne cesse de croître pour atteindre un niveau record

    Au cours des mois de juillet et d’août, beaucoup d’étudiants travaillent pour financer leurs études, s’acheter des vêtements et accéder à des loisirs parfois onéreux. En Belgique, le travail étudiant semble bien se porter.

  • Mag ik een vakantiejob uitoefenen
    étudiant jobiste | législation

    Puis-je travailler comme étudiant ?

    Vous souhaitez gagner un peu d’argent en tant qu’étudiant jobiste ? Il y a un certain nombre de choses que vous devez savoir. Tout le monde n’a pas le droit d’exercer un job étudiant. Voici donc un petit rappel des conditions à remplir :
  • étudiant jobiste | législation

    Combien de jours peut-on travailler en tant qu’étudiant jobiste ?

    Le nombre de jours et d’heures que vous pouvez prester en tant qu’étudiant est limité, conformément aux plafonds fixés par la loi. Vous ne pouvez pas travailler autant que vous le souhaitez. Si vous dépassez cette limite, cela peut avoir un certain nombre de conséquences.
  • Studentenarbeid blijft stijgen en bereikt recordhoogte
    étudiant jobiste | job étudiant

    Le travail étudiant ne cesse de croître pour atteindre un niveau record

    Au cours des mois de juillet et d’août, beaucoup d’étudiants travaillent pour financer leurs études, s’acheter des vêtements et accéder à des loisirs parfois onéreux. En Belgique, le travail étudiant semble bien se porter.